A QUAND VOTRE ENTREPRISE ET COMPTE BANCAIRE OFFSHORE ?

A quoi sert une société offshore ?

Pour ceux qui suivent l’actualité, le scandale des « Panama Papers » a braqué les projecteurs sur les sociétés offshores, maillon essentiel dans la chaîne de l’évasion fiscale. Mais comment fonctionnent exactement ces sociétés ? A quoi servent-elles ? Ont-elles toutes des activités illégales ?

– Qu’est-ce qu’une société offshore ?

Le terme anglais « offshore » signifie « au large des côtes », autrement dit « extraterritorial ».

Une société offshore est une société ayant établi son siège social dans un pays étranger dans lequel elle n’exerce aucun commerce et où les dirigeants responsables ne sont pas domiciliés. Il s’agit donc là d’une société non résidente et qui profite de certains avantages fiscaux de la situation. La société est ainsi totalement gérée de l’extérieur et n’utilise pas l’économie ou les facilités du pays d’accueil. Elle peut cependant être représentée par un correspondant local.

Dans ce cas précis il est différent des filiales internationales d’entreprises, ces sociétés n’exercent aucune activité économique dans le pays où elles sont domiciliées.

Pour créer une société offshore, « cela va du très simple au très compliqué. Cela peut se faire via des cabinets spécialisés, ou me contacter afin que mon cabinet et moi vous guide, vous accompagne dans cette démarche, ceci vous coutera en fonction de ce que vous voulez quelques dizaines ou centaine de franc CFA.

– Est-ce illégal ?

« Il n’est pas forcément interdit d’avoir une société offshore ou un compte à l’étranger. L’important c’est de savoir quelle est l’activité réelle qu’il y a derrière ces comptes, quelle est l’origine des flux financiers ».

Sur le principe, tout le monde a en effet le droit de créer une société offshore, du moment que les profits sont déclarés.

– Pourquoi créer de telles sociétés ?

« La première idée, c’est de faire de l’optimisation fiscale », à ne pas confondre avec la fraude fiscale. L’objectif est « de faire en sorte que les bénéfices se déclarent dans le territoire où il y a peu ou pas d’impôt », ce qui permet aux entreprises d’augmenter leur rentabilité.

De fait, ces sociétés sont en général créées dans des Etats où la fiscalité est particulièrement avantageuse, dans ce que l’on appelle les « paradis fiscaux », dans ce cas on a réussi à rendre le mot paradis péjoratif.

Des états tels que les Bahamas, le Ghana, Dubaï, le Panama, Hong-Kong, canada, Monaco, Chypre, Iles Caïmans, Singapour, Saint-vincent, Luxembourg, Belgique, Jersey, Irlande, Liechtenstein, suisse, Seychelles, Malte, Belize, Costa rica, Maroc, Gibraltar, Les îles Vierges Britanniques (BVI), Macao, l’Etat du Delaware aux Etats-Unis.

« Cela peut être aussi pour faciliter certaines transactions qui ne sont pas forcément illégales », mais qui nécessitent une certaine discrétion, garantie dans ces pays.

Les personnes ou entreprises créant des sociétés offshore peuvent le faire « pour bénéficier d’une réglementation qui leur permette de faire à l’étranger ce qu’elles ne peuvent pas faire chez elles ».

Pourquoi les sociétés offshore sont-elles montrées du doigt ?

Bien souvent, « on ouvre une société offshore dans des juridictions avec des législations particulières pour ouvrir un compte en bancaire et ne pas apparaître directement, pour détenir des biens en dissimulant son identité »,

La plupart du temps, les sociétés offshore sont implantées dans des territoires où l’opacité bancaire est de mise. Par ailleurs, elles ont souvent recours à des prête-noms, ce qui permet de brouiller les pistes sur les véritables propriétaires de ces structures.

Société offshore : pour qui, pour quoi ?

Les sociétés offshore représentent une alternative idéale pour les entreprises ou les entrepreneurs résidents dans des pays, payant trop de charges, d’où une incapacité à rémunérer les salariés comme il se doit. La lourdeur des charges sociales empêchent également ce genre d’entreprises ou de jeunes entrepreneurs de recruter ou de faire évoluer leur activité.

Afin de répondre à la demande tout en optimisant les profits, ces entreprises ou entrepreneurs peuvent recourir donc à la solution offshore. Toutefois, en aucune manière l’optimisation fiscale proposée n’est assimilée à de l’évasion fiscale. Le cadre juridique est clair et précis et il n’y a aucune pratique douteuse en question.

Les sociétés peuvent exercer dans le domaine des services comme:

  • Communication, développement de business
  • Professions libérales
  • Négoce
  • Import-export
  • Investissement immobilier
  • Call centers
  • Conseil et consulting…

Société offshore : avantages

En fonction du pays de domiciliation, les sociétés offshores vont bénéficier d’un certains nombres d’avantages communs parmi lesquels:

  • Pas de capital minimum requis pour démarrer
  • Pas de TVA
  • Aucun droit de succession sur les actions détenues par les non-résidents
  • Pas d’impôt (ni sur les sociétés ni sur le bénéfice)
  • Aucune obligation de transparence au niveau de la comptabilité auprès du fisc

Société offshore : cadre légal et fiscal

Pour qu’une société offshore exerce dans le cadre légal, quelques règles sont à respecter. Il faut en effet savoir qu’il n’est normalement pas possible d’être salarié d’une société offshore, car toute activité pratiquée sur le sol du pays de résidence est soumise à la fiscalité. Pour continuer à partager leurs bénéfices tout en justifiant de revenus réguliers sans disposer du statut de salarié, les dirigeants doivent donc recourir à l’ouverture d’une succursale ou filiale dans son pays de résidence.( il est important de savoir que les filiales ne paient pas d’impôt dans certains cas) Cela leur permet ainsi de s’octroyer un salaire mensuel leur permettant en théorie d’assumer les charges courantes (loyer, factures…) mais surtout de se dédouaner de la suspicion du fisc. Ils se verront ainsi subir une imposition minimale.

Le cas des Africains vivants en occident cette méthode est à la fois très simple, avantageuse et pratique. Car vous pouvez avoir une entreprise offshore qui est directement lié à un compte bancaire offshore ainsi vous recevrez une carte bancaire lié à votre compte offshore vous pourrez vous servir de votre carte bancaire à volonté sans avoir à rendre compte à qui que ce soit.

En somme une société offshore apparaît comme une solution peu coûteuse, simple et avantageuse pour démarrer son business.

Comment travailler avec sa société offshore depuis le L’Afrique ou un pays Européen ?

Comment travailler avec sa société offshore depuis le Niger ?

L’objectif principal de la délocalisation réside dans ce que cette option procure comme avantages fiscaux et ce qu’elle génère de réductions au niveau des charges. Néanmoins, pour constituer une société offshore, il faut identifier l’environnement dans lequel s’exerce l’activité, le but de la création de cette société offshore (remplacement de la société déjà existante ou accompagnement), la méthode de facturation, etc.

Pour une meilleure gestion du travail, la société offshore doit avoir :

– un bureau de liaison : servant à la réception et à la transmission du courrier depuis son pays de résidence vers l’entité étrangère. Ce bureau est soumis à l’obligation de déclaration d’existence auprès du centre des formalités de l’entreprise, Chambre du commerce ou maison de l’entreprise en fonction du pays de résidence. Il est strictement interdit d’effectuer des transactions commerciales depuis ce bureau, sous le titre de représentation de la société. (Pour une personne en occident ou la législation est trop lourde rester dans l’anonymat est la meilleure option)

– une succursale : devant être immatriculée a la chambre du commerce ou la maison de l’entreprise ainsi avoir un registre du commerce. Elle est évaluée comme une société à responsabilité limitée (SARL). Pour ce type d’entité, les statuts de la société offshore doivent être fournis après traduction en la langue de votre pays de résidence.

Ouvrir une societe ou un compte bancaire offshore pour protéger vos acquits :

Lorsqu’un entrepreneur créer une société offshore il a la possibilité d’ouvrir un compte en banque que dédié aux activites comme le trading de forex, indépendamment du compte bancaire offshore de l’entreprise. Il peut ainsi se servir de compte afin d’intervenir sur les marchés et d’y prendre position comme bon lui semble à la hausse ou à la baisse. Le trading forex reste un investissement à hauts risques, en procédant ainsi un trader sépare son activité sur les marchés de ses biens personnels.

Ouvrir un compte bancaire offshore pour protéger votre argent :

Il existe des cabinets conseil qui disposent de l’expertise avec des réseaux de banques partenaires qui vous permettent d’ouvrir un compte bancaire offshore, en fonction de vos besoins et de votre activité professionnelle ou de votre situation personnelle.

Que cela soit pour votre société offshore ou à titre personnel, ses banques vous proposent un compte offshore dans différentes juridictions, selon le type de compte bancaire offshore dont vous avez besoin : compte de dépôt, compte à terme, compte courant…

Vous pouvez ouvrir un compte bancaire offshore nécessaire pour votre société offshore.

Compte bancaire offshore pour les sociétés:

Dans le cas de la création d’un compte bancaire Offshore vous avez ses différents services associés

  • Compte bancaire en devises convertibles,
  • Accès Internet (interface internet vous permettant de visualiser vos comptes et d’effectuer des transactions en ligne),
  • Cartes Visa / MasterCard,
  • Cartes American express
  • Cartes bancaires anonymes,
  • Comptes marchands pour E-commerce,
  • Lettres de crédit – Garanties bancaires.

Ouverture de compte bancaire à distance :

L’ouverture des comptes bancaire s’opère le plus souvent à distance.

En fonction de la nature de votre projet, il existe différentes banques et leurs services bancaires afférents.

Pour Ouvrir un compte bancaire pour votre société offshore il est important, de fournir un dossier complet et présentant l’activité de votre société détaillée :

La nature de l’activité,

Les flux de transactions,

Les pays avec lesquels vous souhaitez travaillez,

Vos clients et vos fournisseurs.

Il est important de savoir que la durée d’ouverture de compte est en fonction des banques, certaines prennent deux et huit semaines. D’autres banques proposent des options rapides en 48 heures.

Carte bancaire anonymes offshore :

Les cartes bancaires anonymes Offshore ne font pas figurer le nom du titulaire sur la carte : elles permettent de retirer des espèces dans les distributeurs, de payer directement chez les commerçants ou de faire vos achats en ligne.

Compte bancaire offshore pour particuliers:

Cette ouverture de compte bancaire s’adresse uniquement aux personnes physiques. Le mode de fonctionnement d’un tel compte bancaire est similaire à celui de votre pays de résidence.

Cependant il est important de noter que les ressortissants des USA et du Japon, Venezuela, Irak, Myanmar, Soudan, République populaire démocratique de Corée, République islamique d’Iran, Afghanistan, Yémen et Syrie font l’objet de procédures particulières.

Cet article a pour objectif de démontrer aux uns et aux autres qu’il y a d’autres alternatives

Essentiellement à nos frères et sœurs vivant en Occident qu’il est possible d’y vivre et créer une entreprise offshore sans en être inquiété. Par ailleurs cette démarche est essentielle car de plus en plus le monde s’ouvre et certains ne profite pas de cette ouverture de façon efficiente.

Dans la dynamique de partage du savoir pour ceux qui le savent encore depuis un moment j’ai initié une série de formations, séminaires et ateliers dans le but de vulgariser le métier de négociant. Un métier qui nous a été depuis longtemps cache à cause de son fort rendement. J’encourage de plus en plus nos frères et sœurs vivant en Occident à s’y intéresser car leur double appartenance fait d’eux des acteurs privilégiés ainsi se former au métier de négociant doit être une priorité et une nécessité. Et l’ouverture d’une entreprise et d’un compte offshore reste une solution mieux adaptée

l’offshoring reste une solution de contournement idéal des sur taxes. Pensez-y

Pour plus de renseignements dans votre formation en négoce et représentation, ou l’ouverture d’un compte bancaire et d’une société offshore me contacter via whatsapp 0022780358084 ou par mail  startup.ane@gmail.com

Niamey le 20 mars 2018 23h58

Coach Ben

https://www.petite-entreprise.net

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :